Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

DEVIS TRAVAUX BIEN VÉRIFIER SON ASSURANCE CHANTIER !

DEVIS TRAVAUX : BIEN VÉRIFIER  SON ASSURANCE CHANTIER !

L’assurance chantier, un impératif pour votre projet de rénovation énergétique. Vous envisagez des travaux de rénovation énergétique pour votre logement en 2023 ? Performance thermique, changement de chaudière, isolation intérieure, isolation par l’extérieur, des planchers bas ou des combles perdus, installation d’énergies renouvelables, pompe à chaleur, ballon thermodynamique, vmc double flux… Ces chantiers nécessitent un investissement conséquent. Il est donc essentiel de bien les protéger grâce à une assurance chantier adaptée.

Découvrez nos conseils pour bien vérifier l’assurance chantier rénovation énergétique de votre artisan.

Explications :

En quoi consiste l’assurance chantier ? Cette assurance spécifique vient couvrir les risques propres aux travaux de construction, rénovation ou réhabilitation. Elle protège le maître d’ouvrage (vous en tant que particulier) ainsi que les intervenants (entreprises, artisans) pendant toute la durée du chantier et même au-delà car elle protège après la fin de chantier avec la garantie de parfait achèvement.

Les risques couverts sont nombreux : dommages matériels aux existants, vols sur le site, dégâts des eaux, incendies, accidents du personnel, désordres relevant de la garantie décennale, non-conformité des travaux, malfaçons, vices de construction, …

Comprendre les risques spécifiques :

  • Risque de dégradation de l’étanchéité à l’air de l’enveloppe du bâtiment,
  • Risque de condensation lié à une isolation mal posée,
  • Risque de sous-performance énergétique et non atteinte des objectifs de rénovation,
  • Risque de malfaçons par des artisans non qualifiés RGE.

Il est donc essentiel de vérifier que ces risques sont bien pris en compte. Posez vos questions à l’entreprise qui réalisera vos travaux.

Vérifiez les bonnes garanties :

  • La garantie décennale obligatoire qui protège après la réception de chantier de tout dommage qui pourrait compromettre la solidité de l’ouvrage réalisé ou de ne pas assurer sa fonction,
  • L’assurance de responsabilité civile pour les dommages causés pendant l’exécution du chantier comme des sinistres mineurs ou majeurs.
  • La garantie de bon fonctionnement pour les équipements, elle couvre pendant les 2 ans qui suivent la réception des travaux, le dysfonctionnement des chaudières, pompe à chaleur, système domotique, …,
  • L’assurance dommages en cours de travaux, le professionnel est responsable des dommages qui pourraient survenir sur son chantier avant la réception des travaux et qui pourraient affecter le chantier comme un incendie, un dégât des eaux,
  • La Couverture de l’erreur thermique, il s’agit de l’engagement contractuel constaté à l’achèvement des travaux qui n’est pas réalisé.

Une assurance chantier complète apporte donc une sécurité financière en cas d’imprévus ou de litiges. Elle évite de devoir assumer seul des frais imprévus qui peuvent vite devenir exorbitants.

Quelles garanties pour une rénovation énergétique ?

Selon le type de rénovation énergétique envisagé, certaines garanties s’avèrent incontournables :
Pour l’isolation des murs par l’extérieur, l’isolation des combles ou le changement des menuiseries, la garantie dommages-ouvrage est impérative. Elle couvre les dommages qui compromettent la solidité du bâti.
Les travaux sur l’installation électrique ou de chauffage nécessitent une assurance responsabilité civile décennale. Elle couvre les vices cachés causant la ruine de l’ouvrage dans les 10 ans suivant la réception.
La pose de panneaux photovoltaïques est à assurer en responsabilité civile décennale également, en incluant la garantie des dommages aux existants.
En cas de réhabilitation globale BBC, un contrat collectif chantier (CCC) est recommandé. Il protège l’ensemble des intervenants.

Bien vérifier que la couverture proposée corresponde à la nature réelle des travaux afin d’éviter les mauvaises surprises ! Vous pouvez aussi demander l’attestation Qualibat RGE pour vous assurer que les travaux de votre artisan se feront dans les règles de l’art.

Comment bien vérifier son assurance chantier ?

Comparez les devis et l’assurance chantier des principaux acteurs spécialisés en rénovation énergétique. Vérifiez que les garanties proposées correspondent bien à vos travaux. N’hésitez pas à les demander à la réception de l’offre de rénovation lors d’un rendez-vous.

Conformément à la loi, tout professionnel doit mentionner sur ses devis et sur ses factures le nom de son assureur, l’assurance souscrite et la couverture géographique du contrat ou de la garantie. Vérifiez les exclusions car certains risques ne sont pas couverts.

Pour aller plus loin, vous pouvez aussi contacter votre assureur pour savoir si votre contrat multirisque habitation couvre bien vos nouvelles installations (pompe à chaleur, centrale solaire, …) en cas de sinistres.

Pensez à votre assurance dommage ouvrage !

Pour les travaux de rénovation énergétique, de réhabilitation, ou d’extension de votre résidence principale ou secondaire effectués par une entreprise, l’assurance doit être souscrite avant l’ouverture du chantier par le particulier. Elle représente un coût de 1 à 3% du montant total des travaux. Elle vous couvre sur une période de 10 ans à l’achèvement des travaux sur le gros œuvre et le second œuvre du bâti.

Elle couvre en autre, l’effondrement de la toiture, les infiltrations d’eau par la façade et la toiture, les défauts d’isolation thermiques des murs.

Vous savez tout ! Protégez sereinement votre projet de rénovation énergétique grâce à une assurance chantier sur-mesure. Et n’oubliez pas : mieux vaut prévenir que guérir ! Faites appel à nous !

Aller en haut